Analyse - Le métis, des victimes de la colonisation belge comme les autres

 

 

 

Si le métissage est un concept généralement connoté positivement dans nos sociétés multiculturelles, cela n’a pas toujours été le cas. Cette notion date, en effet, de la colonisation et est à la source de beaucoup de drames, souffrances et injustices. Dans cette publication,nous revenons sur le sort réservé à l’époque à ces enfants métis, bien embarrassants parce que « ni Blancs, ni Noirs » et donc échappant à la hiérarchisation des races qui prévalait dans l’organisation coloniale. Cela nous semble important parce que la manière dont l’État a géré la question métisse est révélatrice des rapports de domination au sein du régime colonial belge. Rapports qui, qu’on le veuille ou non, influencent encore la manière dont nos institutions, et une partie des citoyen·ne·s, considèrent les descendant·e·s des colonisé.e.s.

Lire l'analyse

Réagissez sur notre forum

Retour au sommaire des analyses