Analyse - L’institution pénitentiaire et les représentations psychologiques criminogènes: un mariage malheureux

 

 

 

Cela fait plusieurs années déjà que les prisons belges font l’objet de nombreuses critiques. Surpopulation carcérale, taux de récidive endémique, déficits de moyens humains et matériels, les arguments et les données ne manquent pas. Dans ce contexte, des psychologues sont amenés à intervenir en détention. L’objectif de ces visites étant de proposer un soutien pour mieux vivre sa détention et préparer son projet de réinsertion. L’objectif est donc simple, mais sa réalisation, elle, bien plus complexe. La question que nous nous poserons ici est la suivante: quelles sont les conséquences concrètes pour le citoyen belge de l’état des prisons telles que nous le connaissons aujourd’hui? Comment et en quoi le système carcéral et ses politiques punitives entraînent non seulement des conséquences désastreuses pour les détenus mais aussi pour la société tout entière? C’est ce que nous allons tenter d’éclaircir dans cet article.

Lire l'analyse

Réagissez sur notre forum

Retour au sommaire des analyses