Analyse - L’exode de 2015 au Kosovo, révélateur de l’échec d’un modèle de développement

 

 

 

Au tout début de l’année 2015, le Kosovo se vide de sa population. Un mouvement migratoire d’une telle ampleur que des commentateurs parlaient à l’époque d’un « exode aux proportions bibliques ». Destination ? La Hongrie, porte d’entrée dans l’Union européenne, mais aussi la France, la Belgique et surtout l’Allemagne. Mais alors qu’à la fin du XXe siècle, les pays européens avaient accueilli, fût-ce temporairement, les Kosovars qui fuyaient la guerre, ils ne sont cette fois plus les bienvenus. Une partie des migrants devra donc, de gré ou de force, revenir au pays. Quelles étaient les causes de cet exode ? Comment cette crise migratoire et ses conséquences ont-elles été gérées ? Et quelles leçons faut-il en tirer ?

Lire l'analyse

Réagissez sur notre forum

Retour au sommaire des analyses