Analyse - L’Amérique Latine est- elle condamnée aux politiques néolibérales ?

 

 

 

Au début du XXIe siècle, l’Amérique latine semble vivre une mini-révolution. Au fur et à mesure des élections, les partis de gauche prennent le pouvoir et les pays sud-américains semblent renouer avec le bolivarisme. La parenthèse sera cependant de courte durée et, aujourd’hui, les élites conservatrices ont repris la main un peu partout. Cela signifie-t-il que le sous-continent est condamné, à cause notamment de sa situation géographique, à ne connaître que des politiques socio-économiques néolibérales ? Pourquoi les partis progressistes ont-ils échoué et que faut-il retirer de leurs expériences ?

Lire l'analyse

Réagissez sur notre forum

Retour au sommaire des analyses