Analyse - L’intervention de 2010 à Haïti et la réforme nécessaire de l’aide humanitaire

 

 

 

Depuis quelques semaines, les ONG se retrouvent à nouveau dans l’oeil du cyclone. Cette fois, ce sont des abus sexuels sur des mineurs et le recours à des prostituées par des membres d’organisations caritatives internationales en mission qui créent le scandale. Symboliquement, la première révélation, qui a délié les langues, a pour cadre Haïti. Surnommée « la république des ONG », parce qu’elles y sont omniprésentes, ce pays confirme ainsi son statut de révélateur des erreurs et dérives de certaines grandes organisations caritatives. Alors que depuis plus d’une décennie, l’aide humanitaire était parfois accusée d’être devenue un « business » à part entière, la gestion du terrible tremblement de terre à Haïti en 2010 va concentrer les critiques. Nous vous proposons de revenir sur cet épisode pour bien comprendre ce qui a été reproché au secteur humanitaire. Ensuite, nous verrons quelle a été la réponse apportée par les agences et les ONG.

Lire l'analyse

Réagissez sur notre forum

Retour au sommaire des analyses