Analyse - La colère du Rif : le modèle marocain en question

 

 

 

Depuis la fin du mois d’octobre 2016, les manifestations se succèdent à Al Hoceima dans le Rif marocain. Démarrées suite à la mort dramatique d’un pêcheur, Mouhcine Fikri, elles ont rapidement essaimé dans cette région à l’esprit rebelle avant de prendre une envergure nationale. La liste des revendications est multiple mais comporte invariablement des demandes pour plus de démocratie et pour un modèle économique plus équitable. Baptisée Hirak (le mouvement en arabe), cette contestation populaire met à nu le modèle marocain de développement et de gouvernance et dévoile ses failles.

Lire l'analyse

Réagissez sur notre forum

Retour au sommaire des analyses