Analyse - Obama et la question raciale aux USA

 

 

 

Dans quelques semaines, le double mandat présidentiel de Barack Obama sera terminé. Il restera historique : pour la première fois, un homme d’origine afro-américaine accédait à la plus haute fonction et, double exploit, s’y faisait réélire. En 2008, son élection avait fait naître l’espoir d’enfin voir les États-Unis s’engager sur la voie de l’égalité entre citoyens quelles que soient leurs origines. Huit ans plus tard, il faut déchanter : les inégalités socio-économiques persistent et la polarisation Blanc/Noir atteint des sommets avec d’un côté la colère du mouvement « Black lives matter » (« Les vies noires comptent ») face aux violences et bavures policières et de l’autre un futur président, Donald Trump, qui doit une partie de son succès à son discours raciste décomplexé. Les attentes envers Barack Obama étaient-elles trop hautes ? Quelle a été sa véritable action dans ce domaine ?

Lire l'analyse

Réagissez sur notre forum

Retour au sommaire des analyses