Analyse - Le flux migratoire afghan

 

 

 

Trois vagues migratoires se sont succédé en Afghanistan, d’abord en raison de l’invasion du pays par l’URSS en 1979, ensuite à cause du règne des Talibans et enfin, suite au retrait, dit partiel, des troupes étrangères en 2014. Les Afghans, qui savent que l’histoire de leur pays est caractérisée par la violence, craignent aujourd’hui que leur pays soit abandonné par la communauté internationale et fragilisé par la menace permanente des groupes extrémistes et terroristes. En fait, c’est la peur d’un avenir sombre et décevant qui encourage l’évasion massive des Afghans.

Lire l'analyse

Réagissez sur notre forum

Retour au sommaire des analyses